Mairie de Paunat



Ecole

L’école accueille une classe, grande section - CP, dans le cadre du regroupement pédagogique avec Alles sur Dordogne, Limeuil et Saint Chamassy.
Son centenaire a eu lieu en juin 1998.
Elle se situe dans un bâtiment de type Jules Ferry et regroupe le restaurant scolaire, la salle polyvalente et la salle de classe.

Une plaque commémorative est apposée à l’entrée de l’école à la mémoire de Roger BARNALIER, instituteur arrêté dans sa classe par les nazis.
Déporté à Johangeorgenstadt où il décède le 10 avril 1945.

L’ extension de cette école est prévue pour l’année 2012 qui comprendra un espace bibliothèque,un atelier peinture et la mise aux normes de sécurité et d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite. C’est un investissement de 150.000€ HT.

La cour de l’école a été agrémentée de jeux marqués au sol,  marelle, cible, labyrinthe.

Mairie

Forme un ensemble avec l’école, restaurée en 2009 en pierre à vue dont les ocres se jouent de lumière.
Son accessibilité pour les personnes handicapées et à mobilité réduite se fait par un monte-personnes intégré sans dénaturer l’espace.


Randonnées pédestres

Les Bertrandoux : longueur 8 km – temps estimé 2h30
A ne pas manquer en chemin :
* le point de vue de « Tourette »
* la maison forte de « La Brousse »

Les Bénédictins : longueur 12,5 km – temps estimé 3h30
A ne pas manquer en chemin :
* l’abbatiale du XIIème siècle
* la maison porche « La Recette »
* pigeonnier « Le Cluzel »
* maison forte de « La Plumardie »
* croix et pigeonnier de Saint Géry

Les Montées Paunatoises : longueur 12,5 km – temps estimé 3h30
A ne pas manquer :
* croix du Cazal
* point de vue de La Fontenille
* hameau du Vézou

Les montées paunatoises sont par ailleurs une journée de randonnées, organisée par le comité des fêtes, pour les marcheurs et les vététistes qui a lieu le 1er dimanche de mai depuis 15 ans.




Chemin de La Reine Blanche

Ce chemin dit de la Reine Blanche est situé à l’entrée du bourg en venant du Bac de Sors. Les anciens Paunatois se souviennent de l’avoir emprunté pour se rendre au catéchisme dans le presbytère.
L’origine de ce chemin date du 14ème siècle.
Selon la tradition Blanche de Bourbon, répudiée en 1353 par Pierre le Cruel, Roi de Castille, fut amenée par la voie gallo-romaine reliant Paunat à Cussac (traversant le Bac de Sors) pour être détenue au château de la bastide de Molières qui devait lui servir de prison jusqu’à… son assassinat (source J. Saraben).
Réhabilité en 2006, il relie maintenant le parking aux jardins de l’abbatiale ainsi qu’au restaurant Chez Julien.

Aménagement du centre bourg

La place du bourg, espace calme, agréable et ombragé, a été réaménagée.
La voie bitumée a été mise en valeur par un traitement du sol avec du « cailloutis » (pierres cassées manuellement)
Ainsi que le petit pont qui enjambe le Paunat, ruisseau qui se faufile dans le village.
Deuxième phase : la voie donnant accès à l’abbatiale actuellement goudronnée sera traitée également en « cailloutis » avec l’aménagement du parvis.

Le Paunat

Situé en rive gauche du Pradelle draine du nord vers le sud un petit bassin en totalité sur la commune de Paunat où il se jette dans la Dordogne à « bac de Sors ».
Sors dont les falaises ont été si bien décrites par Eugène Le Roy et magnifiquement filmées dans le cadre de la série « Rivière Espérance ».
Jusqu’à la fin du 19ème un bac assurait sa traversée. Sa vallée est encaissée et comporte des fonds humides avec prairies de fauches ou pâturées surmontés de versants boisés.