Mairie de Paunat




FLASH INFO SEPTEMBRE 2018


 

  FLASH INFOS PAUNAT SEPTEMBRE 2018
A la fin de l’été, grâce aux différents acteurs de la vie associative, nous pouvons affirmer que la saison a été particulièrement réussie.
Nous remercions le comité des fêtes, les Amis de Paunat et l’association Musique en Sol qui nous ont proposé un programme riche et complémentaire d’activités festives et culturelles.
Des félicitations particulières pour l’équipe de rédaction de la nouvelle édition du livre ‘’Paunat autour de son abbaye ‘’et pour l’exposition photos de Sylvain Roiné à la fois pour l’investissement qu’exigent ces deux démarches mais aussi pour la promotion de notre village.
Il est temps maintenant de faire un point d’actualités sur des sujets assez variés.
1 RENTREE SCOLAIRE AU RPI
Dans ce domaine les voyants restent au vert en raison du maintien d’un effectif assez conséquent : 94 élèves sur les 4 sites selon la répartition suivante :
• LIMEUIL : 21 PAUNAT : 25 ALLES : 22 SAINT CHAMASSY : 26
A noter quelques travaux d’installation d’étagères réalisés cet été dans l’école de Paunat particulièrement appréciés par le personnel. Vous pourrez découvrir en annexe les élèves de Paunat devant leur œuvre collective réalisée selon les directives de l’institutrice.
2 TRAVAUX D’AMELIORATION DU DEBIT INTERNET
L’aménagement numérique du territoire de la commune, constitue un atout considérable pour l’installation de nouveaux habitants actifs. Les travaux de câblage entre le nœud de raccordement de Limeuil et une armoire de répartition située derrière l’école de PAUNAT ont débuté en septembre Cette armoire sera installée pendant les vacances scolaires de la Toussaint..
Cet équipement qui sera mis en service courant 2019 permettra une amélioration sensible des connexions téléphoniques et informatiques (phase de montée en débit).
L’étape ultérieure consistera à généraliser la couverture en fibre optique jusqu’au domicile des abonnés .Le syndicat mixte Périgord Numérique situe cette opération à l’horizon 2021.

3 ALERTE AMBROISIE ! ATTENTION ALLERGIES
La préfecture a attiré notre attention sur la dangerosité de cette plante invasive qui colonise les parcelles agricoles et les bords de route. Les pollens d’ambroisie à feuilles d’armoise sont très allergisants et peuvent provoquer en fin d’été des rhinites, conjonctivites ou de l’urticaire .Cette plante entraîne des pertes de rendement pour les agriculteurs.
Présente sur certaines parcelles de la commune, elle doit être éliminée par arrachage ou fauchage avant la floraison.

Pour plus d’information, un dossier complet en mairie ou
consulter le site www.ambroisie.info
4 RECENSEMENT DU PETIT PATRIMOINE
Dans le cadre de l’élaboration du Plan local d’urbanisme intercommunal, nous avons recensé l’ensemble des éléments de constructions remarquables qui constituent les richesses et curiosités de notre village. Cette opération qui va déterminer des espaces protégés pour le zonage de constructibilité a été menée par notre collègue Berry VOS. Une véritable bibliothèque reprenant les pigeonniers, les croix, les puits, les calvaires etc.…va pouvoir être mise à disposition des habitants .La numérisation de ces informations est envisagée et le site internet de la commune en sera enrichi. Contact : berryvos@wanadoo.fr
5 SMD3( syndicat départemental des déchets de la Dordogne) TARIFICATION INCITATIVE
La loi de transition énergétique prévoit une division par 2 des tonnages de déchets enfouis d’ici 2025.Cette mesure se traduit par une augmentation considérable de la taxe générale qui serait portée de 15 euros la tonne à 45 euros. La mise en œuvre d’une tarification incitative apparait comme le seul moyen de répondre aux attentes réglementaires de façon équitable .Elle reposerait sur un système de badge d’accès individuel et de pesée automatisée des déchets.

6 PLUI SUITE
Les travaux menés à l’échelle de l’agglomération ont abouti en juin à la réalisation d’un PADD (plan d’aménagement et de développement durable) bâti autour d’objectifs consensuels et partagés :
• Maîtriser et préserver l’espace agricole en limitant la consommation foncière
• Développer l’urbanisation à partir de zones déjà habitées (moins de mitage)
• Protéger l’environnement et les paysages
La phase pratique de mise en œuvre, s’avère plus complexe .Nous devrons appliquer la limitation des zones constructibles, déterminer les nouvelles implantations et les différentes règles d’urbanisme que nous fixerons pour protéger nos paysages .Les élus feront valoir le caractère spécifique de notre village au cours des prochaines réunions de concertation prévues dès le mois d’octobre.
7 INFOS DIVERSES
• Un des logements de l’école se trouvera vacant au 1 er novembre il sera offert à la location après l’état des lieux et une éventuelle remise en état.
• Gestion de la végétation privée débordante sur la voie publique ou en limite de voisinage.
Pour éviter les problèmes avec les piétons ou les véhicules ,garantir la sécurité de tous et ne pas encombrer les fils des réseaux aériens (téléphone, électricité, éclairage public…), chacun doit respecter l’alignement de ses haies et l’élagage de ses arbres en bordure ou en surplomb du domaine public.
De même, l’absence d’entretien d’un terrain peut être pénalisée et rendue obligatoire par le maire si des risques pour la sécurité ou la salubrité publique sont observés. (Article L2213.25du code général des collectivités territoriales).Il s’agit des terrains non bâtis situés dans une zone d’habitation ou dans un rayon de 50m des maisons.
• Brûlage des déchets verts : rappel des dispositions de l’arrêté préfectoral du 5/4/2017
Interdiction totale du 1er mars au 30 septembre, autorisé en milieu rural du 1er octobre au 28 février (déclaration préalable en mairie).
• Le comité des fêtes vous informe de la reprise des soirées ‘’veillées à thème’’, premier rendez vous le vendredi 5octobre à partir de 19h30 sous la forme Auberge espagnole (chacun amène ce qu’il veut pour un repas commun)
• La traditionnelle journée de la Truffe est programmée pour le dimanche 16 décembre 2018.

*****************************************



Auteur : La municipalité - 25 septembre 2018